### #AvecNosBlessées !

L’équipe de l'Esprit de Valmy.

Le tir de précision dans les armées

Modérateur : Jean-François BRILLANT

Répondre
halboulet
Général de Brigade
Général de Brigade
Messages : 2684
Inscription : mer. 9 juil. 2008 10:48

Re: Le tir de précision dans les armées

Message par halboulet » mar. 21 avr. 2020 10:36

Un dernière précision,avant d'avoir accès au stage TELD, il faut avoir fait ses preuves dans son unité. Par exemple avant d'être tireur d'élite dans un Commando Marine, il faut avoir réussit le stage commando marine. Plus on vise une unité pointue et plus la route pour arriver au but est longue et ardue. Les risques d'échec sont permanent (échec à un stage, blessure etc).
Je n'écris pas cela pour décourager d'éventuels candidats, au contraire, mais juste rappeler l'adage "un homme averti en vaut deux". Si j'avais un conseil à donner à un jeune qui désire suivre cette voie, il serait le suivant
" renseigne toi (pas tjs facile)et prépare toi bien (surtout physiquement)"
PS: une dernière chose, tireur d'élite dans une unité de combat, implique la possibilité d'avoir à "neutraliser" de sang froid une ennemi. Cette neutralisation, contrairement à celle des jeux de "fight" est souvent "définitive"
Dans le doute, pas de doute,vide ton chargeur.......

halboulet
Général de Brigade
Général de Brigade
Messages : 2684
Inscription : mer. 9 juil. 2008 10:48

Re: Le tir de précision dans les armées

Message par halboulet » mar. 21 avr. 2020 11:58

Je continue, même si je m'éloigne un peu du tir de précision "tactique" Servir dans une unité de combat et à fortiori dans une unité spéciale où spécialisée vous assure (avec quasi certitude) de vivre une vie exaltante. Bien sur il y a des moment creux, des corvées et parfois la blessure où la mort mais il y a tous le reste,camaraderie, sentiment de "servir" (sans être dupe) ETC . Cependant comme tous les métierS certains sont fait pour et d'autre pas, le problème est que on s'en rend pas compte toujours tout de suite. Un dernier conseil,celles où ceux qui tombent "amoureux "tous les mois,qui ne peuvent pas a quitter l'amour de leur vie (rencontré la veille) sans chouiner, qui sont out quand internet est en vrac 2 heures...... passez votre chemin.
Dans le doute, pas de doute,vide ton chargeur.......

halboulet
Général de Brigade
Général de Brigade
Messages : 2684
Inscription : mer. 9 juil. 2008 10:48

Re: Le tir de précision dans les armées

Message par halboulet » mer. 22 avr. 2020 23:47

Capture TELD.PNG
Un binôme tireur/observateur avant un exercice d'approche. Je suis loin d'être un "cador" mais après avoir discuté avec des TE je pense que que la place très importante de ce type d'entrainement vient surtout des références anglo saxone de certains instructeurs et, vu les engagements actuels de nos TE, pas toujours adaptée. De plus je pense qu'une approche "discrète" avec un fusil en 12.7 relève de l'exploit. (à l'intention de "ceux qui savent" je ne dit nullement qu'il ne faut pas du tout effectuer ce type d'exercice)
De même la multiplication des "challenges" avec classement peut à la longue nuire à l'entrainement tactique. La notion de classement induit toujours à la longue une adaptation de l'entrainement au règlement de l'épreuve et non plus aux réalités du terrain.
Je suis évidemment preneur de toutes les remarques surtout venant d'experts qui doivent certainement passer de temps à autre sur le forum.
Vous ne pouvez pas consulter les fichiers insérés à ce message.
Dans le doute, pas de doute,vide ton chargeur.......

Avatar de l’utilisateur
Jean-François BRILLANT
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 18831
Inscription : mar. 29 janv. 2008 16:42

Re: Le tir de précision dans les armées

Message par Jean-François BRILLANT » jeu. 23 avr. 2020 10:09

halboulet a écrit :
mer. 22 avr. 2020 23:47
la multiplication des "challenges" avec classement peut à la longue nuire à l'entrainement tactique. La notion de classement induit toujours à la longue une adaptation de l'entrainement au règlement de l'épreuve et non plus aux réalités du terrain.
Cette dénaturation de l'entraînement par la "compétition" ne date pas d'aujourd'hui !

Il y a 40 ans, les personnels des unités de chars de toute l'Armée de Terre "drillaient" le parcours de Lagne des semaines avant d'aller à Canjuers pour le tir "stade 5" (parcours de tir peloton). A la longue nous connaissions position et distance de toutes les cibles possibles, y compris les cibles "armement secondaire".

Les "scores" étaient impressionnants, avec un taux de "coup au but" au 1er tir absolument époustouflants, atteignant (pour les "mauvais") 75%, frôlant souvent les 100% !.

Il en allait tout autrement quand nous étions confrontés à un site "inconnu", dans des conditions moins "artificielles".

La seule "aide à la visée" dont nous disposions était la paire de jumelles (modèle 1956, 8x30) du chef de char.
La théorie disait "un court, un long, un but".
La séquence type donnait (en forme abrégée) :

"Tireur, 1 heure, l'arbre en boule, 5millièmes à droite la cible rouge et jaune, antichar, 1200, feu dès que prêt !"
BOUM !
"Court, 1400, feu !"
BOUM !
"Long ! 1300, feu !"
BUT !

Heureusement le système d'approvisionnement semi-automatique de l'AMX13 lui donnait une cadence de tir élevée, ce qui permettait qu'une "séquence" durait entre 30 et 45 secondes. Et le pourcentage de coups au but oscillait entre 30 et 50 % selon l'habilité du chef de char à évaluer les distances.
S + KOH : Souffre et Potasse !

La Défense et la Sécurité de la Nation sont l'affaire de chaque Citoyen

halboulet
Général de Brigade
Général de Brigade
Messages : 2684
Inscription : mer. 9 juil. 2008 10:48

Re: Le tir de précision dans les armées

Message par halboulet » jeu. 23 avr. 2020 12:13

C'est humain ,dès que l'on a un classement dépendant d'épreuves normées les gens s'adaptent à ces normes. De plus,il est plus parlant (pour certains) de présenter une coupe à son CDC que de juste lui dire que le niveau tactique de ses équipes a progressé. Bon j'aimerai bien savoir ce qu'en pensent les marsoins (métropolitains) et l'instructeur de tir" transmetolegionomytho" de l'ancien forum.(c'est de l'humour......noir)
Dans le doute, pas de doute,vide ton chargeur.......

halboulet
Général de Brigade
Général de Brigade
Messages : 2684
Inscription : mer. 9 juil. 2008 10:48

Re: Le tir de précision dans les armées

Message par halboulet » jeu. 23 avr. 2020 17:48

On peut aussi parler des "recordmen" du PO qui ne faisait que cela et qui auraient été bien incapables de réaliser les mêmes performances dans une une "vraie" tenue de combat.
Dans le doute, pas de doute,vide ton chargeur.......

halboulet
Général de Brigade
Général de Brigade
Messages : 2684
Inscription : mer. 9 juil. 2008 10:48

Re: Le tir de précision dans les armées

Message par halboulet » sam. 25 avr. 2020 10:42

Même si la photo est posée et que l'accessoire devrait plutôt être utilisé par l'observateur, une illustration de l'emploi de "périscope de tranchée" dans le cadre de la capacité TELD
Capture periscope 2.PNG
Même si l'utilisation de drones permet d'observer sans ce découvrir,l'utilisation de périscopes est encore utile dans certains cas. Il existe des modèles plus récent mais le périscope vu sur la photo semble être un modèle français des années 30 qui à été disponible pendant un certain temps sur un site de vente par correspondance de surplus militaires.
PS: ce matériel provenant d'une vente des domaines,il aurait été préférable de le mettre à disposition de nos soldats depuis le conflit en ex-yougoslavie. Mais des "instruits" ont préférer les garder en stock jusqu'à leur vente "au prive". Après tout les "bidasses" s'ils ne savent pas se commander peuvent commander en mettant la main à la poche.
Vous ne pouvez pas consulter les fichiers insérés à ce message.
Dans le doute, pas de doute,vide ton chargeur.......

halboulet
Général de Brigade
Général de Brigade
Messages : 2684
Inscription : mer. 9 juil. 2008 10:48

Re: Le tir de précision dans les armées

Message par halboulet » dim. 26 avr. 2020 15:24

Après recherche le modèle vu sur la photo a été produit par les APC ( ateliers de Puteaux). Son grossiment est de Six et il. Est gradué en millièmes.je posture une photo de l engin asap
Dans le doute, pas de doute,vide ton chargeur.......

halboulet
Général de Brigade
Général de Brigade
Messages : 2684
Inscription : mer. 9 juil. 2008 10:48

Re: Le tir de précision dans les armées

Message par halboulet » dim. 26 avr. 2020 16:08

La bête......
450h300f_00004_OPTIQUE-MILITzAIRE-MOD-35DANS-SON-ETUI.jpeg
Pour info inflation obligé!!!! Ce matériel vendu encore il y a an 80 euros est passé a 130 euros légèrement usage.....
Vous ne pouvez pas consulter les fichiers insérés à ce message.
Dans le doute, pas de doute,vide ton chargeur.......

halboulet
Général de Brigade
Général de Brigade
Messages : 2684
Inscription : mer. 9 juil. 2008 10:48

Re: Le tir de précision dans les armées

Message par halboulet » mer. 29 avr. 2020 20:40

Concernant le tir précision tactique, les " petits" accessoires ont un rolepresqies aussi important que les armes et les optiques montées sur celles-ci.Lzadébrouille d y il a quelques années a fait place ( au moins dans certaines unités) a du " matos" dédié,mais tant que l ont a pas invente a munition de petit calibre gidam ,ou ll appareils a calculer les paramètres atmosphérique stous les métrés sur 2000m,ou encore le cyborg qui peut rester en chouf pendant 10 jours ,le pif du gazier derrière l escopette fera encore la difference.Je pense que ce jour viendra mais en attendant des vas nu pieds arrivent encore a tenir en échec des armées High tech
Dans le doute, pas de doute,vide ton chargeur.......

Répondre

Revenir vers « Armement individuel (1) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité